News Post on 27 April 2020

Legitech | Crise du COVID-19, Avocat et "Paperless Justice"

_En ces temps de confinement, Dr. Eric Perru nous dresse un portrait du monde judiciaire luxembourgeois, de sa digitalisation et de sa gestion de la crise liée au COVID-19.

Télétravail, enseignement en ligne, télémédecine, loisirs sur la toile occupent une place prépondérante dans la vie de la société. Pourtant, certains secteurs qui ne bénéficient pas d’une intelligence artificielle suffisamment développée, se trouvent extrêmement ralentis : c’est notamment le cas de la Justice. Les tribunaux sont en règle générale fermés au public, les audiences non urgentes en principe reportées, les délais suspendus… en attendant la reprise complète du système. Chacun comprend que des circonstances exceptionnelles, telles cette épidémie mondiale, puissent bloquer en tout ou partie notre système judiciaire. Malgré ces circonstances particulières, de nombreux acteurs du monde judiciaire continuent à travailler, pendant toute la durée du confinement : en particulier, les avocats de l’Etude Wildgen se mobilisent et s’organisent dans l’intérêt de leurs Clients et de la Justice. Ils anticipent le moment de la reprise, en préparant leur Etude pour garantir une sécurité sanitaire à leurs Clients et à leur personnel, et en continuant de s’investir pleinement dans la gestion des dossiers. Simplement, certaines demandes en justice, certaines instances en cours sont freinées en raison du manque de dématérialisation suffisant du système judiciaire, notamment de la procédure. (...)

Dans ce contexte particulier, les avocats de l’Etude Wildgen se sont montrés réactifs en appliquant les nouvelles modalités de transmission électronique, chaque fois que les circulaires le prévoyaient, dans l’intérêt du bon traitement des dossiers de leurs Clients.

Permettre les échanges par voie électronique entre les tribunaux et les avocats dans cette période de crise est primordial à la fois pour assurer la sécurité sanitaire des acteurs du procès mais aussi pour éviter un blocage complet de l’institution judiciaire. Hors temps de crise, une procédure digitalisée présente également des avantages incontestables, car elle permet une meilleure gestion du temps de l’avocat et une réduction des frais. (...)

Retrouvez l'intégralité de cet article sur le site www.legitech.lu

Share this content