Article Post on 01 December 2019

Structures sociétaires luxembourgeoises et gouvernance d'entreprise familiale : partagez... mais pas trop ! Intéressez à l'entreprise mais gardez le contrôle

_David Maria, Associé spécialisé en droit et fiscalité des sociétés a rédigé un article sur les structures sociétaires luxembourgeoises et la gouvernance familiale dans la Revue Internationale du Patrimoine publiée par Legitech. Découvrez un extrait ci-dessous.

Ce n’est pas un scoop, la vie de famille n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Elle connaît des bons moments mais aussi des moments plus difficiles, voire conflictuels. Dans un état d’esprit apaisé, un chef de famille suivra une logique de succession qui paraîtra naturelle pour la plupart : il voudra transférer son patrimoine à ses enfants. Il est généralement conseillé d’anticiper la transmission de son patrimoine pour plusieurs raisons qui ont déjà été décrites et entendues à maintes reprises : ne pas agir dans la précipitation, prendre le temps d’analyser la situation des uns et des autres, bénéficier de certains avantages fiscaux ou ne pas se faire taxer plus que nécessaire, éviter la dislocation de l’entreprise, etc. Bref, il faut prendre le temps de la réflexion.

Ce temps pourra être mis à profit afin de réfléchir à ce que propose le Luxembourg. Si certains, et ils sont déjà relativement nombreux, connaissent le Luxembourg pour ses attraits fiscaux, dans certains cas, pour les personnes physiques, mais plus généralement pour les personnes morales, le Luxembourg offre également de nombreuses possibilités de structures sociétaires mais aussi de techniques en droit des sociétés  permettant d’aménager son patrimoine et anticiper le futur.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la Revue Internationale du Patrimoine (Legitech)

Nos services en droit des sociétés

Nos services en fiscalité des sociétés

Share this content